ÉDITIONS UMUSOZO
Home Courrier Umusozo Livres e-books Recherche Commandes Livres d'occasion Contact
Phénomène du double 1


De l'inquiétant à la compulsion de répétition : « Le complexe parental » à l'origine de la vie psychique selon Ferenczi 2, c'est la trace mnésique inconsciente, la représentation archaïque de la relation d'objet. L'une des manifestations de cette trace mnésique archaïque du psychisme, c'est « l'inquiétant » selon la théorie freudienne :

A partir de l'étude de O. Rank sur le phénomène du double, Freud développe une hypothèse sur l'origine du « double » en tant que « inquiétant ». Celui-ci serait « une assurance contre la disparition du moi », un « démenti énergétique de la puissance de la mort » [selon O. Rank]. Pour cela, l'âme immortelle « fut vraisemblablement le premier double du corps. La création d'un tel dédoublement comme défense contre l'anéantissement a son pendant dans une présentation figurée de la langue du rêve (…). La représentation du double ne disparaît pas nécessairement avec ce narcissisme des primes origines, car elle peut acquérir, des stades de développement ultérieurs du moi, un nouveau contenu. » 3

Ainsi, chez Freud, « l'inquiétant » et la « compulsion de répétition » partageraient la même souche archaïque : « Dans l'inconscient animique, en effet, on peut reconnaître la domination d'une contrainte de répétition émanant des motions pulsionnelles, qui dépend vraisemblablement de la nature la plus intime des pulsions elles-mêmes, qui est assez forte pour se placer au-dessus du principe de plaisir, qui confère à certains côtés de la vie d'âme un caractère démoniaque, qui se manifeste très nettement dans les tendances du petit enfant et qui domine une part du cours de la psychanalyse du névrosé. »4 A partir de cette explication de la théorie freudienne, le chemin qui mène du conflit psychique - « l'inquiétant » - à la compulsion de répétition, puis de cette dernière à l'accomplissement d'actes criminels n'est plus un mystère pour nous.

1Cf. SEBUNUMA D., La compulsion de répétition dans les violences collectives, thèse de Doctorat soutenue le 25 février 2011 à l'Université Paris Diderot - Paris7, publiée à l'Université Lille3, Atelier National de Reproduction des Thèses, 2012 ; puis à Issy-les-Moulineaux, Éditions Umusozo, 2013.

2FERENCZI S., (1909), texte « Transfert et introjection », in Psychanalyse I, Œuvres complètes 1908 - 1912, Paris, Payot, 1968, pp. 107 – 125.

3FREUD S., (1919), texte « L'inquiétant », in Œuvres complètes XV 1916 – 1920, Paris, PUF, 1996, pp. 148 - 188.

4Ibid., p. 172.

Déogratias SEBUNUMA
Psychologue clinicien - Auteur

Titulaire du Doctorat de
 
«Recherche en psychopathologie
fondamentale et psychanalyse
»

Psychopathologie
Descriptive II


Synthèse

Commander

Le Jugement
de l'Histoire


Synthèse

Commander

Le génocide
au Rwanda


Synthèse

Commander

Essai sur
l'autosuggestion


Synthèse

Commander

Psychopathologie descriptive I
Essais
sur les violences collectives

Synthèse

Commander

Communautarisme
et autochtonie –
Du cas du Rwanda
à l'universel

Synthèse

Commander

Rwanda :
crimes d'honneur
et influences régionales

Synthèse

Commander

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective
Cet ouvrage est désormais édité par
les EDITIONS UMUSOZO