ÉDITIONS UMUSOZO
Home Courrier Umusozo Livres e-books Recherche Commandes Livres d'occasion Contact
Dépression1


E. Minkowski a défini la notion de « maladie du temps » qui caractériserait les états de dépression.2 Cette maladie du temps serait liée au « dualisme » de la vie psychique selon le même auteur : d’un côté le sujet se sent embarqué ou confondu avec l’autre, mais en même temps il se sent isolé. Ce dualisme est dû, selon E. Minkowski, à la perte de « la solidarité organo-psychique » qui est la condition essentielle du « j’existe. » Car, « le phénomène de l’achèvement suppose une solidarité entre le moi et le monde ambiant. » Ainsi, la pathologie n’est pas autre chose que cette « déconnexion » entre le moi et le monde ambiant. Pour cela, c’est la désagrégation de la notion du temps qui serait la caractéristique essentielle du syndrome dépressif selon E. Minkowski : « être malade du temps », comme si on vivait hors du temps. Pour le patient, les événements n’ont plus de sens, le temps n’est plus continu mais fractionné.3 On ne peut donc pas négliger le lien entre la transmission intergénérationnelle et la notion du temps. Car, c’est par l’initiation que l’individu acquiert le rapport au temps, qui est aussi le rapport à l’autre et le moteur de l’action. Nous pouvons ainsi lier l’inquiétant individuel à ce défaut de « la fonction dynamique » intrapsychique : la dépression exprimerait la dépréciation de soi et le sentiment d’inachèvement.

A partir de nos différentes hypothèses de recherche, il appert que l’une des étiologies possibles des violences collectives serait « l’inquiétant. » Constitué des représentations archaïques, ce dernier permet d’étudier les processus psychiques liés à la « maladie du temps » selon E. Minkowski, puis d’analyser les phénomènes socioculturels qui surdéterminent la « maladie historique » à l'origine des conflits sociaux selon notre hypothèse.

1Cf. SEBUNUMA D., La compulsion de répétition dans les violences collectives, thèse de Doctorat soutenue le 25 février 2011 à l'Université Paris Diderot - Paris7, publiée à l'Université Lille3, Atelier National de Reproduction des Thèses, 2012 ; puis à Issy-les-Moulineaux, Éditions Umusozo, 2013.

2MINKOWSKI E., (1933), Etude sur la structure des états de dépression : Les dépressions ambivalentes, Paris, édition du Nouvel Objet, 1993, pp. 1 - 60.

3Ibid.

Déogratias SEBUNUMA
Psychologue clinicien - Auteur

Titulaire du Doctorat de
 
«Recherche en psychopathologie
fondamentale et psychanalyse
»

Psychopathologie
Descriptive II


Synthèse

Commander

Le Jugement
de l'Histoire


Synthèse

Commander

Le génocide
au Rwanda


Synthèse

Commander

Essai sur
l'autosuggestion


Synthèse

Commander

Psychopathologie descriptive I
Essais
sur les violences collectives

Synthèse

Commander

Communautarisme
et autochtonie –
Du cas du Rwanda
à l'universel

Synthèse

Commander

Rwanda :
crimes d'honneur
et influences régionales

Synthèse

Commander

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Synthèse

Commander

La compulsion
de répétition
dans les violences collectives

Rwanda :
crise identitaire
et violence collective
Cet ouvrage est désormais édité par
les EDITIONS UMUSOZO